Pourquoi Baggio ? À propos du classement des classes prépa

Le classement des Classes Préparatoires

Certains sites proposent des classements des prépa, basés uniquement sur la réussite des étudiants à des concours très sélectifs.

Par exemple, le classement de l’Etudiant recense le nombre d’étudiants ayant intégré :

  • Arts et Métiers
  • Centrale Lyon, Centrale Paris, Supélec
  • Mines ParisTech, Ponts ParisTech, Supaéro, Télécom ParisTech
  • ENS Cachan, Polytechnique

Ainsi, ce classement exclut la plupart des écoles d’ingénieurs, même d’excellentes écoles comme Centrale Lille, Centrale Marseille, ENSTA ParisTech, Mines de Douai, ENSICA, ENSEEIHT, INP Grenoble, ENAC Pilote … (qui sont parfois plus sélectives que les écoles utilisées dans ce classement).

Il faut donc prendre ce classement comme un outil (imparfait et incomplet), mais il ne préjuge en rien de la qualité de l’encadrement dans une CPGE.

Certaines prépa très sélectives n’acceptent que des très très bons élèves et ont dont logiquement un bon «classement» à la fin. D’autres sont moins sélectives mais permettent à des étudiants un peu moins «forts» d’intégrer de bonnes écoles d’ingénieurs.

Le choix de sa prépa ne doit donc pas uniquement être basé sur ce genre de classement.

Le classement des CPGE du lycée Baggio

Difficile de choisir sa prépa parmi le choix assez large qui s’offre à vous.

Les CPGE du lycée Baggio ont une bonne «valeur ajoutée» car elles permettent à des étudiants de niveaux variés d’intégrer de bonnes écoles d’ingénieur. Cependant, il est logique qu’elles ne soient pas en tête de ce classement car elles donnent leur chance à divers profils d’étudiants.

Avec 4 admis aux Arts et Métiers en filière PSI l’an dernier, nous passons à 6% d’admis dans ces «top»-écoles, ce qui est très satisfaisant, même si les autres intégrations le sont tout autant (voir admissions PSI).

En filière PT, le pourcentage d’intégration dans ces très grandes écoles se situe entre 9 et 24% en fonction des années, notamment du fait de nombreuses intégrations aux Arts et Métiers, qui est souvent l’école «de rêve» des étudiants de PT.